AVIS AUX FANS

 

Afin de renouveler le répertoire et de progresser (et oui c'est encore possible!), nous avons décidé de ne plus nous produire en public avant le mois de mars 2019 pour le Voiron Jazz Festival.

 

Donc, nous allons profiter de l'hiver pour répéter assidument et inventer encore plein de belles choses que nous vous livrerons au printemps.

 

Alors, oui , on le sait, cela va être dur pour vous , mais il va falloir tenir quelques mois

sans VDQS en live,

mais vous allez y arriver et

ce sera tellement bon après!

 

 

une belle soirée à La Rivière, juillet 2018

Quelques souvenirs en vrac...


Vous aimez

le jazz...
la musique vivante....
le chocolat
le bon vin rouge
la tendresse
le rythme
les abeilles

 

ALORS VOUS AIMEZ VDQS !

Pour nous rencontrer, nous écouter, nous applaudir suivez

notre actualité ici

ou enregistrez-vous sur la liste des amis de VDQS là

 

ou pour avoir une toute petite idée de notre musique,

vous trouverez en ligne

quelques extraits...mais cela n'a rien 

à voir avec le moment unique et incomparable que vous pouvez vivre en 

venant vibrer avec nous lors de nos prestations !!!!!

 

 

 

VDQS

6 copains que le jazz a transformé en complices voire en amis. Depuis qu'ils jouent ensemble, leur jazz d'amateurs a évolué , le nom de VDQS (c'est ce qu'on donne aux bons petits vins de pays)approche l'AOC et les moments de plaisirs qu'ils partagent avec le public sont carrément des grands crus !

 

Isabelle à la basse, François à la batterie, Ludo aux saxos, Patrick aux percussions, Richard à la guitare et Pierre au piano, Outre des standards du jazz assaisonnés à la sauce VDQS, ils jouent aussi leurs compositions imprégnées d'accents sud américains, cubains, africains, auvergnats et dauphinois.

 

On y retrouve des références à Omar Sosa, Pat Métheny, Michèle (la voisine de Patrick),Carlos Jobim, Miles Davis, Annie (la belle soeur de Pierre), Roberto Fonseca,  Herbie Hancok, Alfred Boudearas (qui passait par là un jour de mai), Georges Conachwiefski (le gastro enterologue), Germaine Tréminione (ah! elle est inoubliable...)enfin bref, toute une bande de copains à eux...

 

. Une alchimie qui donne une musique accessible et pleine de rythme. Mais surtout c'est le partage avec le public du plaisir de jouer. Les Chartroussins les connaissent car ils se sont produits de nombreuses fois dans les bars (et oui plus souvent qu'il ne le faudrait sans doute), salles de concert mais aussi dans des lieux plus propres ou inattendus (librairie , médiathèque, terrasse salons, lavoirs, escaliers en colimaçon etc ) car le jazz a sa place partout et toutes les occasions sont bonnes pour en écouter. Ils aiment les scènes ouvertes et les rencontres avec d'autres musiciens.